Un concept indispensable

Au cours de la révolution industrielle du XIXème siècle, des scientifiques se sont penchés sur les moyens permettant d’améliorer le travail en usine, particulièrement avec l’apparition d’outils dans le but d’optimiser l’efficacité des employés. C’est durant cette période que s’est définitivement imposée la notion d’ergonomie, nommée ainsi par l’ingénieur polonais Wojciech Jastrzebowski dès 1857. En parallèle, certains scientifiques ont étudié l’aspect humain et non matériel, en analysant les sources de motivations et processus cognitifs mis en jeu durant l’exécution de tâches dans différents contextes. C’est à la fin du siècle suivant, lorsque des entreprises comme Apple ont commencé à étudier cette notion d’ergonomie d’un point de vue marketing et émotionnel, que le terme d’expérience utilisateur s’est réellement popularisé. L’avènement du digital et la multiplication des supports numériques ont vu cette notion devenir un concept prépondérant dans le monde du web : L’UX Design.

 

Anticiper et s’adapter

Ces dernières années, les entreprises ont opéré un changement significatif dans leur stratégie marketing. C’est désormais l’entreprise qui doit s’adapter au consommateur et non le contraire, comme ce fut le cas durant de nombreuses années. Pour cela, il faut étudier minutieusement les utilisateurs afin d’être en adéquation totale avec ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent. Le but de l’UX Design est d’accompagner l’internaute du début à la fin de sa navigation, en optimisant au maximum son parcours afin qu’il puisse concrétiser son action dans un environnement intuitif, agréable et rassurant.

Il y a plusieurs critères à prendre en compte afin de pouvoir satisfaire l’utilisateur : il faut tout d’abord que ce dernier puisse accéder facilement à votre site web. De ce fait, un bon référencement naturel, une position correcte sur les moteurs de recherche ainsi qu’une présence social média sont indispensables pour obtenir une bonne visibilité. S’il fallait auparavant se contenter de s’adapter aux différents navigateurs, la multiplication des supports numériques pousse aujourd’hui à réaliser un site web compatible afin de le rendre accessible à tout format, il doit être « responsive ». Pensez également aux personnes en situation de handicap, des outils spécifiques doivent permettre de s’adapter aux difficultés de chacun. Votre site doit susciter l’envie, être agréable tout en conservant une bonne ergonomie. L’utilisateur doit pouvoir naviguer de manière fluide et sans difficulté. L’enjeu est de pouvoir apporter un accès direct, intuitif et efficace à la masse d’informations que contient un site web. Enfin, il est indispensable de proposer un contenu cohérent et conforme à l’image véhiculée par votre entreprise afin d’installer ou de préserver un climat de confiance avec vos utilisateurs.

 

Analyser et comprendre

Afin d’optimiser son UX Design de manière optimale, il faut absolument passer par une phase analytique pour pouvoir étudier les comportements et attentes des utilisateurs. Pour cela, plusieurs types de tests permettent d’effectuer un suivi et de procéder à des améliorations si nécessaires. Le plus connu étant évidemment le questionnaire de satisfaction, c’est un outil indispensable pour avoir une vue d’ensemble et être informé du ressenti de vos utilisateurs de manière directe. L’analyse des KPI tels que le nombre de vues, l’engagement et le taux de conversion peut également apporter des informations précieuses quant à la pertinence de votre UX Design. Si les tests précédemment évoqués sont effectués à postériori, d’autres méthodes peuvent être réalisées en amont tels que les tests A/B et d’autres études encore plus poussées. L’eye-tracking par exemple, qui consiste à analyser le regard d’un utilisateur durant sa navigation grâce à des micro-caméras implantées sur des lunettes spéciales.

 

Un enjeu important

Si le concept d’UX Design est si important, c’est parce qu’il a un impact direct sur le comportement d’achat du consommateur, sur sa perception de vos produits et services et, bien évidemment, sur sa confiance et sa fidélité. Les chiffres concernant l’influence de l’UX Design sont assez éloquents : 68% des utilisateurs n’hésitent pas à quitter un site suite à une mauvaise expérience utilisateur et 44% des acheteurs n’hésitent pas à partager une mauvaise expérience avec leur entourage (étude Youand.eu). À titre d’exemple, Amazon a généré 300 millions de revenus supplémentaires en une année suite au redesign d’un bouton. Au vu de l’influence directe sur les utilisateurs ainsi que sur la notoriété et l’influence d’une entreprise, L’UX Design n’est pas une simple tendance mais un véritable concept définitivement adopté par le monde du web.