Un brief d’agence : un élément clé

pour tout projet

 

Votre client a besoin d’une stratégie de communication pour répondre à ses objectifs ?  Aucun problème !
Vous êtes opérationnel pour répondre à ses exigences ! Cependant il est important de faire les choses dans l’ordre.

Il va être primordial de comprendre les idées, attentes et objectifs de votre client. Le « brief » pour l’agence sera alors la première étape à suivre. Un exercice qui n’est pas toujours facile mais impératif. Un « brief » constitue la genèse du projet et permet de comprendre ce que le client attend de vous.

Il est important de structurer les besoins de chacun. Le brief va vous permettre de vous approprier l’univers de la marque. En effet, concision et précision sont les maîtres mots d’un travail créatif réussi !
Véritable guide, il fige la demande du client et permet d’être clair et opérationnel, notamment avec les prestataires. Vous l’aurez compris un « brief » est un outil essentiel !

Quelles vont être les étapes importantes que le client doit retranscrire dans son brief d’agence ?

brief-amistad

1. Contexte & problématique

Il est important que votre client commence son brief en expliquant le contexte de son projet. Cela permet de comprendre ses attentes de manière efficace ainsi que son ressenti, en évitant tous sous-entendus et quiproquos. Une fois que le client a ciblé ses besoins, il est nécessaire qu’il synthétise ces informations dans le brief. Cela va alors permettre de dégager une problématique et de la poser noir sur blanc.
Le client doit se demander : quels sont les véritables enjeux ? Que veut-il faire partager ? Que veut-il mettre en avant ?

2. Objectif

Les objectifs vont être les motivations et les ambitions de votre client. Quel est le but de sa future stratégie ?
Le client peut vouloir se faire connaître, promouvoir un produit, lancer un buzz, augmenter sa visibilité ou encore mieux se positionner… Il est primordial de donner une deadline.  Le client doit être sûr que vous avez compris sa stratégie et ses intentions.

3. La cible

Il est nécessaire de comprendre quelles sont la ou les cibles de votre client. Cela va déterminer le lancement de vos actions.
Est-ce du B2B ou B2C ? Quel est le secteur d’activité ? Quelle est la localisation ? Quel est l’âge de la cible ? Quelles sont les habitudes de consommation ?
La cible de votre client doit être clairement identifiée. Il en découlera ensuite la forme que l’on veut donner au message.

4. Le message

Que veulent dire vos clients à leurs cibles ? Que veulent-ils communiquer ? Que veulent-ils mettre en avant ? Cela va permettre de définir le ton de la campagne pour atteindre la cible du client. Pour être opérationnel, il est important de savoir quelle direction prendre et quel angle d’attaque choisir. La forme et le contenu du message vont être décisifs pour atteindre les tenants et les aboutissants de votre client.

5. Délai et durée de la prestation

Il faut que le client soit précis sur l’échéance souhaitée ! En combien de temps peut-on mettre en place sa stratégie ? À quelle période veut-il que sa campagne soit diffusée ? Il vous faudra établir avec votre client la durée de la campagne. Pour mieux vous organiser, il est impératif de mettre en place un rétro-planning. Cela va demander d’élaborer la stratégie de communication, de savoir à quel moment mener les actions opérationnelles et quand contacter les prestataires.

6. Budget

Le sujet est toujours sensible à aborder. Il faut être bien d’accord sur le budget que le client veut investir dans le projet ou sa campagne. Il est décisif que votre interlocuteur vous donne budget à ne pas dépasser ou une fourchette de prix. Cela va déterminer les moyens que vous avez pour réaliser sa campagne. Vous pourrez ensuite, définir des devis avec les différentes prestations.