Comment utiliser intelligemment le fameux hashtag sur nos réseaux sociaux ?

 

C’est en 2007 que l’idée du hashtag naît dans l’esprit d’un utilisateur de Twitter. Le but ?  Thématiser ses publications. La pratique du hashtag va alors rapidement se développer et devenir un outil majeur dans l’utilisation des réseaux sociaux. En effet, Il permet une visibilité optimale mais seulement si on l’utilise correctement et au bon moment ! Comment être judicieux avec le mot-dièse ?

 

1. Utiliser un hashtag populaire pour accroître sa visibilité

Il est important d’étendre sa popularité via les réseaux sociaux et cela en utilisant le hashtag du moment. Essayez toujours de sélectionner ceux les plus utilisés par la communauté. Optez pour les mots phares propres à votre industrie et à votre marque. Les utilisateurs vont alors être à même de cibler votre texte et le republier spontanément. Cette approche va rediriger du trafic sur les hashtags relatifs à votre marque et ainsi faire la promotion de votre secteur d’activité.

 

 

2. Mettre en avant des mots clés et limiter le nombre de hashtag

Le mot-dièse doit s’utiliser de manière publique dans le but de rallier des publications aux mêmes mots clefs. Quel que soit le post ou l’article à publier, on trouve toujours deux trois mots clés à exposer. Il faut mettre en avant l’essence ultime de votre post et le hashtag devant ces mots va être déterminant. En effet, ce dernier va les faire ressortir au premier coup d’œil et favoriser l’importance de votre contenu. Attention il est conseillé de limiter le nombre de hashtag pour ne pas se perdre et aller à l’essentiel.

 

3. Créer son propre hashtag

Lors de vos événements ou de vos actions opérationnelles, il faudra choisir judicieusement le hashtag que vous publierez pour communiquer de manière efficace lors de la durée de ces événements. Encouragez vos followers à l’utiliser, le réutiliser et le propager ! Attention, vérifiez que le hashtag clé de votre événement ne soit pas déjà pris ! Il faut innover et trouver le hashtag approprié.

 

4. Ne pas faire de hashtag trop long (trouver un équilibre)

Parlez peu mais parlez bien ! Il faut privilégier les hashtag courts. Cette démarche va permettre au lecteur la mémorisation de celui-ci pour une réutilisation ultérieure par les autres membres des réseaux sociaux. L’important c’est la qualité et la justesse des mots clés. Il faut l’utiliser avec parcimonie.

 

 

5. Chaque réseau social a son utilisation

Si le hashtag vient de twitter il est présent sur les autres réseaux sociaux.

Twitter : C’est le lieu de naissance du hashtag, le plus optimal est d’en poster deux par tweet.

Facebook : Votre publication doit être publique et visible par tous ! Facebook n’est pas le réseau le plus pertinent pour le hashtag et peu de gens font des recherches par ce biais. Cependant, il peut être utilisé pour des publications à contenus comme des articles avec le strict minimum deux hashtag suffisent.

Instagram : C’est le réseau où il est pertinent d’utiliser un nombre de hashtag conséquents. On recommandera néanmoins de ne pas en mettre trop pour rester cohérent.

 

 

6. Le hashtag en tant qu’outil de veille

Il peut être aussi utilisé pour mieux gérer votre e-réputation, le hashtag va être aussi un outil de surveillance de vos concurrents. Choisissez les mots qui vont directement faire référence à votre entreprise ou au secteur d’activité Il permet de suivre un thème ou un concurrent qui vous intéresse et voir ce quelles sont les tendances rapidement sur le fil d’actualité.

 

Prêt à publier, reposter, retweeter ? À vos marques prêt, hashtager !