Un modèle économique en bonne santé

Le crowdfunding se porte bien : l’an dernier, la plateforme Kickstarter a franchi le palier symbolique des 100 000 campagnes financées depuis sa création en 2009. Certaines levées de fond atteignent des sommes vertigineuses comme ce fut le cas pour la montre connectée Pebble et ses 20 millions de dollars récoltés (pour un objectif initial de 500 000 $). Ce nouvel écosystème financier est un formidable levier de création et de développement qui permet à de nombreux projets innovants de voir le jour. Nous avions déjà dressé un état des lieux du crowdfunding dans un article précédent. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter des exemples concrets de campagnes récentes, se démarquant par leur originalité. Sans plus attendre, découvrez notre Top 3 :

 

SmartDuvet : la première couette intelligente 

Le crowdfunding est un véritable nid d’objets insolites en tout genre et ce n’est pas cette campagne Kickstarter qui nous prouvera le contraire. La tendance actuelle est à la maison connectée et toutes les fonctionnalités qui pourraient nous faciliter la vie quotidienne (ou entretenir notre paresse) au sein de notre domicile ont plutôt la côte.

C’est le cas de SmartDuvet, cette structure gonflable à glisser sous votre couette va désormais s’occuper de faire le lit à votre place. Le tout programmable grâce à une application mobile évidemment ! Si le produit vous intéresse, sachez que la levée de fond a dépassée l’objectif initial et que la mise sur le marché est prévue pour mai 2017. Le SmartDuvet est d’ailleurs en pré-commande sur le site officiel.

 

The Sea Cleaners : le voilier qui récupère les déchets

Le financement participatif est également un bon moyen de soutenir des causes environnementales, l’initiative que nous allons vous présenter en est la magnifique illustration.

Fin 2016, le skipper franco-suisse Yvan Bourgnon a « The Sea Cleaners » via la plateforme KissKissBankBank. Un projet audacieux consistant à construire le « Manta », un gigantesque quadrimaran : 60 mètres de long pour 49 mètres de large. La particularité de ce navire réside dans le déploiement de herses de 72 mètres de long destinées à recueillir les déchets plastiques (jusqu’à 150 tonnes par voyage), le tout en épargnant évidemment les espèces vivantes. Un beau geste pour nos océans qui pourrait avoir un réel impact environnemental si plusieurs bateaux de ce type sont mis en place dans le futur.

La levée de fond fut un réel succès puisque 151 585 € ont été récoltés en 2 mois, pour un objectif initial de 80 000 €.  « The Sea Cleaners » est donc bien lancé puisque le bateau est actuellement en phase de construction, vous pouvez d’ailleurs toujours aider à son financement via le site officiel du projet.

 

MyOneo : la dégustation de vin connectée

Ces dernières années, le digital n’épargne aucun domaine et le crowdfunding participe énormément à la création d’objets connectés innovants, dans une multitude de secteurs. Le projet suivant s’applique au monde très particulier du vin.

Nous ne sommes pas tous experts en œnologie et il est parfois difficile d’apprécier le goût et la consistance d’un vin à l’aide d’une simple étiquette. Heureusement, des étudiants grenoblois en médecine ont souhaité traiter cette problématique de manière originale et innovante.

Grâce aux capteurs du testeur connecté MyOneo, vous allez pouvoir mieux définir et comprendre vos goûts en la matière. Une fois l’objet immergé, l’application mobile va vous indiquer les différents critères du vin en question et vous apportera ainsi plus de précisions sur vos goûts, des bouteilles similaires vous seront alors proposées.

La levée de fond s’est achevée en décembre dernier et a légèrement dépassé son objectif de 15 000 €. Le projet a été présenté sous l’étendard de la French Tech au CES 2017 de Las Vegas. Si MyOneo est encore en phase de développement, vous pouvez déjà retrouver toutes les informations et actualités sur son site officiel.